Conférence, Jeudis du CNRS

Jeudis du CNRS / Université Rodin : Fort comme un ours

Le à

L’Université Auguste-Rodin organise la projection de films documentaires pour la plupart issus de la riche vidéothèque du CNRS-Images, présentés par un membre de l’équipe du film ou un chercheur en lien avec la thématique du film diffusé. Les Jeudis du CNRS sont ouverts à tous, sans condition d’inscription !

FORT COMME UN OURS

Réalisé par Rémy Marion et Robert Thierry / Arte FRANCE / Le cinquième rêve Pôles d’Images, 2018, 52 min.

En présence de Fabrice Bertile, biologiste au CNRS, Laboratoire de Spectrométrie de Masse Bio-Organique.

Dans toutes les civilisations humaines, l’ours est à la fois une source de crainte et de respect. Espèce désormais menacée, et protégée, il fait aujourd’hui l’objet de recherches scientifiques poussées, notamment médicales, car ses étonnantes capacités physiques pourraient aider à combattre de nombreuses pathologies : des troubles cardio-vasculaires et neurologiques, des dysfonctionnements rénaux, l'ostéoporose, l'obésité, mais aussi l'atrophie musculaire qui paralyse les astronautes après un séjour dans l’espace, pourraient bientôt être soignés grâce à lui. Il a déjà inspiré des remèdes ancestraux, comme l’usage de sa graisse contre la calvitie, ou de sa bile pour traiter des pathologies viscérales. Mais désormais, ce sont des programmes de recherche de pointe qui scrutent chaque fibre de son anatomie et passent au crible toutes les étapes de son existence.

L’ours au scanner

Pour savoir comment l’ours, dont le cœur est extrêmement ralenti et les reins en mauvais état après six mois d’hibernation, se remet à gambader dès son réveil printanier, les équipes scientifiques le pistent dans son habitat naturel. Ils profitent notamment de sa période de sommeil pour procéder à de nombreux prélèvements avant de les replacer – sans les réveiller – dans leur tanière. Certains passent même au scanner, entre deux patients, avant d’être rendus à la vie sauvage. L’un des grands plaisirs que procure cet état des lieux scientifiques est d’assister à ces expériences plutôt cocasses, mais aussi de regarder les ours s’ébattre dans la nature. Entre laboratoires et forêts profondes, un panorama surprenant des nouveaux espoirs que suscitent les plantigrades.

Infos complémentaires

Lieu

  • Espace culturel Robert-Doisneau
  • 16 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 92360 Meudon-la-Forêt

Infos pratiques

  • 14H15

Tarifs

  • Entrée libre et gratuite

Contact

  • 0149666890 - 0141146550

Lieu