En/Cendrées

Peintures de François Rabant

Le travail de plasticien de François Rabant consiste depuis des années à rechercher une certaine confrontation entre la peinture et son support. Il a notamment exploré la question de l'envers du tableau à partir de l'évolution du support, qui serait la figuration de l'histoire des strates de la création, y compris des repentirs. Il utilise des matériaux pauvres, tel le polyane, qui permettent un regard recto/verso, l’envers restant toujours l’envers.

Dans cette démarche il y a l’idée que l’envers est ce qui est caché, que l’art ne donne pas forcément à voir ou comprendre directement et qu’il faut aller chercher derrière le visible.

Et c’est à partir du caché, qu'il considère comme un silence, non dit, qu'il a travaillé sur les plis. Dans les plis du polyane ou du papier coulent les surplus de peinture et s’y cachent. On les découvre dans l’entrebâillement des plis qui sont des silences et des respirations.

Sur des supports papier, il déplie les plis qui laissent voir des hasards qui structurent le tableau de silences habités.

 

François Rabant travaille actuellement dans un atelier collectif sur la colline Rodin.

En savoir plus sur l'artiste : frabant.fr

Exposition du 16 octobre au 1er décembre - Centre d'art et de culture 
Vernissage : Mercredi 16 octobre - 19h
Entrée libre