Théâtre

J’ai rêvé la révolution

Inspiré par la vie et les écrits d’Olympe de Gouges
Mise en scène : Catherine Anne

Olympe de Gouges était une femme de lettres, connue pour ses écrits politiques engagés. Elle est notamment l’auteure de La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, texte écrit en 1791 en réponse à la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Son audace et sa liberté de propos pour son époque lui auront valu une condamnation à mort par le Tribunal Révolutionnaire.

Ni historique, ni didactique, ce théâtre s’attache à faire entendre un texte dans son universalité. A travers le destin d’Olympe de Gouges, figure majeure de l’Histoire du Droit des femmes, la metteure en scène Catherine Anne propose une écriture hors du temps, tendue entre l’Histoire et l’actualité pour amener à une réflexion sur la place des femmes dans nos sociétés et les époques.

LA PRESSE EN PARLE

L’auteure, comédienne et metteure en scène Catherine Anne s’inspire de la vie et des écrits d’Olympe de Gouges pour parler d’enfermement,
de justice, de liberté, d’universalisme… L’écriture est aiguë. Syncopée. Tranchante et anguleuse. Elle donne à la fois le sentiment de la maigreur et de la consistance, puise autant dans les choses du quotidien que dans une forme de poésie concrète et précise, très exigeante. Rien ne paraît jamais superflu dans cette pièce composée de vers libres qui réinvente les derniers jours d’Olympe de Gouges. (…) Ce qui frappe d’emblée, ici, c’est une façon d’aller toujours à l’essentiel. De s’en tenir à l’exigence de la matière humaine et philosophique que l’on explore. Dans le rôle de La Prisonnière, face à une Luce Mouchel tout en sensibilité, Catherine Anne est étonnante de droiture et de netteté. Elle sculpte sa propre langue de manière
radicale. – La Terrasse


Avec :
Catherine Anne – La prisonnière
Luce Mouchel – La mère
Morgane Real – La jeune femme
Pol Tronco – Le jeune soldat
Dramaturgie : Pauline Noblecourt
Scénographie : Élodie Quenouillère
Création costumes : Alice Duchange
Création son : Madame Miniature
Création lumière : Michel Theuil
Maquillage, coiffure : Pauline Bry
Assistante scénographie : Nathalie Manissier
Assistante son : Auréliane Pazzaglia
Assistante lumière, vidéo : Anne-Sophie Mage
Construction décors : Christian Filipucci
Régie générale : Laurent Lechenault
Stagiaire costumes : Julie Carol Frayer


Vendredi 10 décembre
20h45
Espace culturel Robert-Doisneau


Tarif B : de 12€ à 27,50€

INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS
01 49 66 68 90 – 01 41 14 65 50

Mise à jour le : 15 octobre 2021