La mère coupable

Beaumarchais
Mise en scène : Laurent Hatat

Laurent Hatat propose une version modernisée de La Mère coupable, dernière pièce de Beaumarchais, œuvre créée au 18ème siècle à la Comédie-Française entre comédie d’intrigue et tragédie.

Vingt ans après « Le Mariage de Figaro », les personnages se retrouvent : le comte Almaviva, odieux et résistant, Rosine à la sensibilité exacerbée et Figaro, drôle et beau parleur. Ce trio initial est rejoint par des plus jeunes : les deux enfants du couple Léon et Florine et va devoir faire face au dangereux Bégearss, avocat d’affaire ambitieux et Suzanne, claire et forte, prête à s’émanciper.
Les deux générations vont échanger et passer tour à tour de la comédie au drame.

La Mère Coupable aborde les thèmes du secret de famille, de l’héritage, de la domination masculine et de la culpabilité féminine construites et entretenues.

Entre manipulation et compromission, les sept personnages vont affronter le chaos qui règne à Paris. A peine débarquée du Mexique, ces expatriés forment une famille multilingue et dysfonctionnelle. Ils parlent espagnol, anglais, allemand, arabe et français. Chacun va être une facette d’un grand corps en mouvement qui se traduit sur le plateau par une diversité de couleur virevoltante, de parcours et de sensibilité qui met à jour la mécanique des déséquilibres.

L’émancipation sociale est au cœur du spectacle. Et le public est amené à se poser les questions suivantes : Quelle est la place de l’autre ? Comment lutter contre le déterminisme social ?

Là où la pièce paraissait initialement sérieuse, Laurent Hatat et Thomas Piasecki offrent une adaptation gaie et lumineuse.



Avec Olivier Balazuc, Azeddine Benamara, Anne Duverneuil, Emma Gustafsson, Kenza Laala, Pierre Martot, Mathias Zakhar
régie générale Roméo Rebiere – lumière Anna Sauvage – univers sonore Julien Tortora – costumes Isabelle Deffin – sur-titrage Panthéa
régie son Marie Mouslouhouddine – administration et production Henri Brigaud et Céline Bailly – diffusion : Prima donna – les2bureaux.fr



production anima motrix
coproduction Comédie de Picardie, Amiens ; Théâtre de Choisy-le-Roi, scène conventionnée art et création ; Château Rouge, Annemasse ; Le Bateau Feu – Scène Nationale, Dunkerque ; Escher Theater, Luxembourg
anima motrix est conventionnée par le ministère de la Culture – DRAC Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France.
soutiens : Chartreuse/CNES ; Théâtre de la Renaissance – Oullins ; Théâtre de Nîmes ; Le Chevalet – Noyon ; Théâtre du Nord ; dispositif d’insertion de l’École du Nord ; et la participation artistique de l’ENSATT

Mardi 12 octobre – 20h45
Centre d’art et de culture

Pour réserver :

  • En ligne sur billetterie.meudon.fr
  • Par téléphone au 01 49 66 68 90 ou 01 41 14 65 50
  • Sur place aux horaires d’ouverture des billetteries

Mise à jour le : 14 septembre 2021